L'origine de Septème

Les romains construisirent au bord de la voie romaine reliant Vienne à Milan un camp militaire représentant la « septième borne » qui est à  l’origine du nom « SEPTEME ». Sur l’emplacement du camp romain fut construit, au cours des Xème et XIème siècles, un château fort dont les ruines subsistent encore aujourd’hui.

Les ruines de l'ancien château fort

Construit sur l’emplacement du camp romain, il est difficile de donner une date de construction à ce château fort en raison de sa haute antiquité. Nous savons cependant par une charte de 1066 qu’il existait déjà à cette date. Les murs de cette massive forteresse sont  très épais : environ 3,50 m à la base et 2 m dans les parties supérieures. 
La forme carrée présentant 4 angles sans tour atteste une fortification très primitive.

Cette forteresse médiévale a été utilisée jusqu’au milieu du XVIème siècle. L’écroulement des murs et des toitures a ensuite comblé l’intérieur du château fort jusqu’au niveau du 1er étage.


Le château

Le château actuel a pour origine une maison forte à un étage datant du XIIème siècle.

La salle des gardes occupe tout le rez-de-chaussée.

Au XIVème siècle, fut construite une  tour ronde de 3 étages (au nord ouest). Au rez-de-chaussée se situe la cuisine des hommes d’armes.


La maison forte et la tour ronde étaient reliées entre elles par une passerelle de bois. C’est au cours du XVIème siècle que les loggias Renaissance  ont remplacé  cette passerelle et que la maison forte du XIIème siècle fut rehaussée de deux étages  pour devenir le donjon actuel.

Les autres bâtiments construits autour d’une cour intérieure datent des XVème et  XVIème siècle.

 

 

Site réalisé par SEVISUEL